Calculs de rentabilité et mode de financement des projets d'investissement Propositions méthodologiques : Cahiers du CEG, n° 36 bis

Résumé : Le problème à l'origine de la recherche dont les résultats sont en partie présentés ici est celui de l'évaluation de projets d'investissement soumis à une fiscalité spécifique telle que celles qui s'appliquent dans le secteur de l'Exploration et Production pétrolières. Plus précisément il s'agissait d'étudier un projet partiellement financé par emprunt, lorsque les revenus de ce dernier sont soumis à un taux d’imposition différent de celui utilisé pour le calcul du taux d’actualisation de l’entreprise et lorsque la part d'emprunt dans le financement du projet est différente de celle correspondant au ratio d'endettement défini par l'entreprise pour ce type de projets. La méthode proposée pour répondre à la question posée a en fait une portée plus générale. Elle est présentée dans une première partie et correspond à l'adaptation d'une méthode de calculs de rentabilité globale classique. Une solution simple consiste à ajouter chaque année au flux de trésorerie du projet un différentiel de coût après impôt des emprunts (négatif ou positif). Une fois défini le taux d’actualisation, la formulation retenue (méthode classique «généralisée») est indépendante de toute considération relative aux ratios d’endettement. Des compléments théoriques sont présentés en deuxième partie. La question traitée ensuite est celle de l'utilisation de la méthode d’Arditti-Levy ("shadow interest"), la plus couramment utilisée dans le secteur Exploration-Production de l’industrie pétrolière. Assez bien adaptée à la prise en compte de fiscalités spécifiques complexes, elle doit cependant faire l'objet d'aménagements lorsque l’entreprise affecte à un projet un emprunt représentant proportionnellement plus (ou moins) que la fraction correspondant au ratio d’endettement à respecter sur l’ensemble des projets du même type. Une approche adéquate est développée. Mais la formulation présentée, en conduisant à alourdir une méthode qui de façon générale ne peut être utilisée sans précautions, n'a pas la simplicité de celle correspondant à la méthode proposée en première partie. Cette «méthode classique généralisée» nous semble ainsi préférable dans tous les cas de figure.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

Cited literature [22 references]  Display  Hide  Download

https://hal-ifp.archives-ouvertes.fr/hal-02437391
Contributor : Nadine Couëdel <>
Submitted on : Monday, January 13, 2020 - 5:37:02 PM
Last modification on : Tuesday, January 14, 2020 - 1:44:37 AM

File

CEG36.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02437391, version 1

Collections

Citation

Denis Babusiaux, Axel Pierru. Calculs de rentabilité et mode de financement des projets d'investissement Propositions méthodologiques : Cahiers du CEG, n° 36 bis. 2000. ⟨hal-02437391⟩

Share

Metrics

Record views

66

Files downloads

9