Les compagnies pétrolières : 1973-1993 Vingt ans après - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

Les compagnies pétrolières : 1973-1993 Vingt ans après

(1) , (1) , (1)
1

Abstract

Vingt ans après le premier choc pétrolier, de nombreuses études et publications s'intéressent à l'évolution des marchés pétroliers ou des pays de l'OPEP, mais les compagnies pétrolières, qui constituent pourtant l'un des acteurs majeurs de la scène énergétique, ont suscité beaucoup moins d'analyses. Bien sûr, le phénomène de dé-intégration, conséquence de la nationalisation de nombreux actifs amont, est largement connu. Mais quelle est la performance globale des compagnies tant sur le plan des quantités physiques que sur celui des indicateurs financiers ? Quelles compagnies ont progressé, lesquelles ont régressé ? Une étude menée récemment à l'Ecole Nationale Supérieure du Pétrole et des Moteurs, dont on trouvera ci-dessous les principaux résultats, apporte des éléments de réponse pour dix compagnies internationales (Shell, Exxon, BP, Mobil, Amoco, Chevron, Texaco, Elf, Petrofina, Total), pour lesquelles les informations sont disponibles sur les périodes 1970-1971-1972 et 1990-1991-1992. Les conclusions ne peuvent cependant pas être extrapolées aisément au niveau de l'ensemble des compagnies pétrolières, hors pays producteurs, car de nombreuses sociétés de taille moyenne ou issues de pays consommateurs présentent des évolutions bien meilleures, en particulier pour l'activité de raffinage-distribution.
Fichier principal
Vignette du fichier
CEG15b.pdf (3.36 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02435418 , version 1 (10-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02435418 , version 1

Cite

Jean-Luc Karnik, Robin Baker, Denis Perruchet. Les compagnies pétrolières : 1973-1993 Vingt ans après : Cahiers du CEG, n° 15. 1993. ⟨hal-02435418⟩
39 View
35 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More