Analyse de la sensibilité aux paramètres gazoles d'un moteur diesel d'automobile à injection directe

Résumé : L'étude présentée a été réalisée dans le cadre du GMCL (Groupement Moteur Carburant Lubrifiant), organisme qui réunit des constructeurs d'automobiles, des raffineurs et des additiveurs, avec l'objectif d'examiner la sensibilité d'un moteur Diesel à injection directe d'automobile aux paramètres du gazole. Les partenaires de cette étude sont Elf, IFP, Octel, PSA, Renault et Total. Parmi les solutions technologiques permettant de disposer de convertisseurs d'énergie assurant de faibles niveaux d'émissions de polluants et de consommation, le moteur Diesel se place naturellement en bonne position. Dans ce contexte, on enregistre aujourd'hui l'émergence du moteur Diesel à injection directe pour les véhicules légers en raison de ses performances, notamment en regard de la consommation. Toutefois, cette technologie nécessite une technique d'injection performante, associée à la gestion électronique, demande de l'EGR et un catalyseur d'oxydation afin de régler les problèmes d'émissions polluantes et sonores. Il est donc de première importance de cerner avec précision la sensibilité du moteur Diesel à injection directe aux paramètres carburants afin de tirer le meilleur profit de cette technologie. À partir d'un ensemble de gazoles formulés pour faire varier la composition chimique, l'indice de cétane et la densité, un moteur Audi à injection directe de type 1Z a été testé au banc, dans des conditions standard de réglage (avance à l'injection et taux de gaz recyclés). Cet ensemble de résultats a ainsi permis de démontrer que l'accroissement de l'indice de cétane, la réduction de la densité et de la teneur en polyaromatiques ont une influence positive sensible sur les émissions de CO, d'hydrocarbures imbrûlés, des VOF. En ce qui concerne les émissions de particules, l'indice de cétane semble avoir une influence négative sur la fraction sèche dans certaines conditions. De plus, il apparaît que les particules totales sont plutôt dépendantes de la viscosité et des fractions légères des carburants. Les émissions sonores sont étroitement liées à l'indice de cétane. Par ailleurs, l'ensemble des résultats acquis semble indiquer que les paramètres pilotant le délai d'auto-inflammation sont importants sur ce type de convertisseur. Il serait cependant nécessaire de disposer de mesures directes des caractéristiques des jets d'injection (taille des gouttelettes, pénétration du spray) en fonction des différents carburants pour pouvoir quantifier l'effet des paramètres tels que la viscosité et la densité sur la partie physique du délai d'auto-inflammation.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-ifp.archives-ouvertes.fr/hal-02079132
Contributor : Edp Sciences <>
Submitted on : Monday, March 25, 2019 - 5:44:10 PM
Last modification on : Wednesday, March 27, 2019 - 1:37:13 AM
Long-term archiving on : Wednesday, June 26, 2019 - 4:54:12 PM

File

gerini_v52n5.pdf
Publication funded by an institution

Identifiers

Collections

IFP | OGST

Citation

X. Montagne, A. Gerini. Analyse de la sensibilité aux paramètres gazoles d'un moteur diesel d'automobile à injection directe. Revue de l'Institut Français du Pétrole, EDP Sciences, 1997, 52 (5), pp.513-530. ⟨10.2516/ogst:1997057⟩. ⟨hal-02079132⟩

Share

Metrics

Record views

11

Files downloads

20