Les marges de raffinage : évolution récente

Résumé : Malgré une conjoncture globalement médiocre, du fait notamment de la crise asiatique et d'un hiver clément dans l'hémisphère nord, l'année 1997 a confirmé les signes d'amélioration de l'activité du raffinage observés en 1996. Mais la situation de ce secteur n'est pas encore satisfaisante : faible rentabilité des capitaux employés, préoccupations quant aux financements des investissements nécessaires à la protection de l'environnement. Pour 1998, la chute des cours des pétroles bruts, qui a évidemment pour corollaire une baisse des prix des produits, a été finalement plutôt favorable aux marges. Deux éléments modèrent ce relatif optimisme : d'une part le maintien d'une très grande volatilité, d'autre part l'accentuation de la crise économique et financière observée au cours de l'été, qui s'est traduite par une forte chute des marges dans toutes les zones géographiques et plus particulièrement en Asie. Début 1999, les marges de raffinage sont restées faibles et ont conduit à une baisse du taux d'utilisation des capacités de traitement.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-ifp.archives-ouvertes.fr/hal-02075808
Contributor : Edp Sciences <>
Submitted on : Thursday, March 21, 2019 - 4:09:22 PM
Last modification on : Friday, March 22, 2019 - 2:40:45 PM
Long-term archiving on : Saturday, June 22, 2019 - 3:34:30 PM

File

baudouin_v54n3.pdf
Publication funded by an institution

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

Collections

IFP | OGST

Citation

C. Baudouin, J. P. Favennec. Les marges de raffinage : évolution récente. Oil & Gas Science and Technology - Revue d'IFP Energies nouvelles, Institut Français du Pétrole, 1999, 54 (3), pp.387-392. ⟨10.2516/ogst:1999035⟩. ⟨hal-02075808⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

23