R&D pour des véhicules et moteurs plus propres et économes - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Oil & Gas Science and Technology - Revue d'IFP Energies nouvelles Year : 2011

R&D pour des véhicules et moteurs plus propres et économes

(1) ,
1
Christian Angelberger
  • Function : Author
  • PersonId : 953567
Claude Delarue
  • Function : Author

Abstract

No abstract available
Éditorial R&D POUR DES VEHICULES ET MOTEURS PLUS PROPRES ET ÉCONOMES Le moteur à combustion interne alimenté par des produits pétroliers est depuis plus d'un siècle une composante majeure de notre vie quotidienne, et a largement contribué à l'essor du transport comme facteur clé de notre développement économique. Durant cette période, les évolutions du contexte énergétique, économique et environnemental ont régulièrement amené à explorer des voies nouvelles et à réaliser des transformations technologiques fortes. Le contexte actuel est dominé par la nécessité largement reconnue de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et en particulier du CO 2 dont le transport est une des sources majeures, tout en maintenant les émissions polluantes au plus bas. Cette double contrainte de réduction drastique de la consommation énergétique et des impacts nocifs telle que traduite par des réglementations de plus en plus sévères ouvre la voie à une grande diversité de solutions techniques innovantes permettant d'y répondre. La réglementation européenne EC 443/2009 contraint pécuniairement les constructeurs à réduire les émissions moyennes des véhicules qu'ils vendent, en fixant des objectifs individuels à chaque constructeur basés sur la masse moyenne du parc de leurs voitures particulières dans l'UE. Les constructeurs qui dépasseront cet objectif devront payer une pénalité calculée comme suit : nombre de g de CO 2 /km émis au-dessus de l'objectif constructeur, multiplié par le nombre de voitures particulières vendues par ce même constructeur dans l'année. À partir de 2019, cette pénalité sera de 95 € par g/km de dépassement et par voiture vendue, ce qui peut correspondre à des milliards d'Euros pour un grand constructeur qui ne serait pas en mesure de respecter ces contraintes. Le calcul inclut des bonifications pour les véhicules émettant moins de 50 g/km, ce qui est une incitation à l'introduction de technologies innovantes. Dans ce contexte, l'électrification des véhicules est une des voies majeures explorées, comme l'indique le rapport de la mission présidée par J. Syrota "La voiture de demain : carburants et électricité" établi en juin 2011, thématique aussi analysée dans les travaux de la European Green Car Initiative. Toutefois, cette dernière ne permet pas de répondre à toutes les contraintes techniques, ni à toutes les exigences du consommateur. De ce fait, améliorer le moteur à combustion interne reste un objectif primordial, tout comme l'est sa combinaison avec des carburants alternatifs à empreintes CO 2 réduites ou son intégration dans des véhicules hybrides avec des moteurs et composants électriques permettant d'assurer une amélioration des performances environnementales du système motopropulseur et du véhicule. Ce numéro thématique de la revue OGST présente quelques aspects de la recherche et développement en cours dans le domaine des véhicules propres et économes, à la fois dans des laboratoires du Groupement Français de Thermodynamique des Moteurs à Combustion (GFTMC) et dans les équipes d'IFP Energies nouvelles. L'amélioration du rendement énergétique du moteur à combustion interne passe par un choix optimisé du cycle thermodynamique qui en est à la base. Ainsi, le papier de Pierre Rochelle et Lavinia Grosu "Solutions analytiques et optimisation du cycle de Schmidt irréversible à régénération imparfaite appliquées aux 3 types classiques de moteur Stirling" propose des modèles simples pour l'optimisation préliminaire de concepts de moteur Stirling, et en particulier des exo-irréversibilités dues aux transferts thermiques. L'article "Modèle de moteur à allumage commandé en vue de l'optimisation de la production chaleur-force" de Damien Descieux et Michel Feidt R&D for Cleaner and Fuel Efficient Engines and Vehicles R&D pour des véhicules et moteurs plus propres et économes D o s s i e r ogst110128_EDITO 17/11/11 17:04 Page 731
Fichier principal
Vignette du fichier
ogst110128.pdf (54.83 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01937440 , version 1 (02-01-2019)

Identifiers

Cite

Christian Angelberger, Claude Delarue. R&D pour des véhicules et moteurs plus propres et économes. Oil & Gas Science and Technology - Revue d'IFP Energies nouvelles, 2011, 66 (5), pp.731-736. ⟨10.2516/ogst/2011156⟩. ⟨hal-01937440⟩

Collections

IFP OGST
91 View
61 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More